fbpx

Google, IA et langue des signes

Google met l’intelligence artificielle
au service de la langue des signes

100%
Catégorie:  Actualités

Depuis quelques années, l’intelligence artificielle offre des possibilités toujours plus grandes dans de nombreux domaines, c’est pourquoi Google poursuit ses efforts dans la recherche et le développement de l’IA. La course à l’innovation est lancée entre les plus grandes entreprises multinationales et la firme américaine l’a bien compris. Elle essaie donc de développer des outils innovants qui pourraient révolutionner notre quotidien.

On remarque d’ailleurs que de nombreuses fonctionnalités utilisent déjà une forme d’intelligence artificielle. C’est notamment le cas de l’outil Smart Compose ou encore du nouveau correcteur orthographique de Gmail.

Une initiative d’envergure pour Google

Google développe donc, à l’heure actuelle, un outil ambitieux qui fait appel à un programme d’intelligence artificielle pour permettre de traduire, en temps réel, la langue des signes. Avec cette innovation, l’objectif serait de traduire instantanément le langage des signes à l’aide de la caméra de son téléphone mobile. Un progrès considérable pour faciliter la communication !

Si la fonctionnalité peut paraître simple, elle n’en reste pas moins techniquement très complexe à mettre en œuvre. En effet, ni SignAll, ni Kintrans (les logiciels qui développent un outil équivalent) n’ont encore pu intégrer leur logiciel sur un support mobile.

langue des signes technologie

Comment cette intelligence artificielle fonctionne t-elle ?

La firme a recours à un programme d’intelligence artificielle reconnaissant tous les types de mains dans toutes les positions afin de proposer un logiciel performant.

Pour arriver à un tel résultat, les deux chercheurs, Valentin Bazarevsky et Fan Zhang, travaillant chez Google ont développé un algorithme qui s’appuie sur la technologie du “machine learning“. Leur but étant de nourrir une base de données avec des informations précises. Plus de 30 000 images de mains prenant diverses poses, avec divers éclairages, ont été montré à l’intelligence artificielle pour qu’elle puisse comparer tous les mouvements de la langue.

Google a résumé le processus de détections en 21 points de référence de la main. De cette façon, le logiciel demande moins d’énergie et s’exécute rapidement.

google technologie langue signes

L’IA de Google face à une langue complexe

Il ne faut pas oublier que le langage des signes est une langue complexe car elle comprend également l’expression du visage qui en est une partie intégrante. C’est sur ce point en particulier que la firme rencontre encore des difficultés… Afin de trouver une solution et d’accélérer le développement du logiciel, Google a donc choisit de rendre le projet Open Source afin de mutualiser leurs recherches et leurs efforts avec des confrères. “Nous pensons que la publication de cette technologie va permettre la création de nouvelle idées et d’applications créatives de la part des membres de la communauté de la recherche et des développeurs” a confié Google.

Avec 100 000 personnes utilisant la langue des signes comme moyen d’expression en France, les recherches de Google pourraient clairement se présenter comme une innovation d’utilité publique !

google ia langage signes
langage des signes programme google
Retour aux articles
cet article a été partagé 0 fois
 000

Contact & Accès

100%